De notre shop


Narnia movie compagnion
Plus d'information
Création du film
Rechercher:
Logo Amazon
Home arrow C.S. Lewis arrow Pensées quotidiennes

Les pensées quotidiennes de C.S. Lewis

Voir toutes les pensées de Lewis

Voici la lecture du mardi 17 janvier 2006
Discutez de cette pensée dans notre forum

#17 - Le jeu de la générosité

Screwtape explique à un jeune démon ce qui se passé lorsque les gens essaye d’être généreux.
Quand Lewis parle de l'Ennemi dans cette pensée, il fait ici référence à Dieu.


Le jeu se joue de préférence avec plus de deux joueurs, par exemple dans une famille où il y a déjà de grands enfants. On propose quelque chose de tout à fait banal, disons, de prendre le thé au jardin. Quelqu’un s’arrange pou faire sentir aux autres (mais sans souffler mot) qu’il préférerait le prendre ailleurs, mais qu’il est prêt à se ranger à l’avis général par désintéressement. Les autres retirent instantanément leur proposition en prenant bien soin de lui faire comprendre qu’ils le font par désintéressement, mais la raison profonde en est qu’ils ne tiennent absolument pas à servir de mannequin sur lequel le premier personnage peut faire l’essayage de ses petits élans d’altruisme. Mais celui-ci ne va pas se laisser priver de son orgie de désintéressement. Il insiste pour faire « ce que les autres désirent ». Eux de leur côté insistent pour faire ce que lui désire. Les passions sont attisées. Bientôt quelqu’un dit : « Très bien, dans ce cas je ne prendrai pas de thé du tout ! » Une vraie dispute éclate avec d’amers ressentiments de part et d’autre.
Tu vois comment cela se passe ? Si chaque parti avait formulé en toute franchise ses propres désirs, tous seraient restés dans les limites de la raison et de la courtoisie. Mais parce que le débat est interverti et que chaque parti livre la bataille de l’autre, toute l’amertume qui découle des frustrations de leur propre-justice et de leur obstination et des griefs qui se sont accumulés pendant les dix dernières années est masquée par ce désintéressement, fictif ou réel, qui caractérise tout ce qu’ils font ou, du moins, elle leur parait de ce fait parfaitement excusable… Un homme sensé à dit un jour : « Si les hommes savaient tous les mauvais sentiments que fait naître le désintéressement, les prédicateurs ne feraient pas un tel éloge de cette vertu » ; et encore : « C’est le genre de femme qui vit pour les autres – et ces autres, vous les reconnaissez facilement à leur air traqué. »

-- C.S. Lewis dans Tactiques du diable

Commander le DVD!

Version standard

Version "deluxe"

Dessin animé
Design by JamboWorks © 2005 - 2006 All Rights Reserved
Le site de Narnia est mis à jour par des fans et n'est pas affilié avec Walt Disney ou Walden Media.


Un projet